Et après l'Ascension du Seigneur: le temps de l'Eglise.

La glorification du Christ, c'est-à-dire sa mort, sa résurrection et son ascension inaugurent définitivement un temps nouveau, celui de l'Eglise, qui remplit tout l'intervalle jusqu'au jugement. C'est avant tout comme l'inauguration de la mission ecclésiale que l'Ascension apparaît dans les Actes. La gloire que le Christ possède maintenant définitivement à la droite du Père, tous les hommes sont destinés à y participer. « Vous allez recevoir une force, celle de l'Esprit Saint qui viendra sur vous » (Ac 1,8).

La promesse de l'Esprit est renouvelée le matin même de l'Ascension. Ce sera une force qui déploie la puissance infinie du Père et qui lancera les disciples sur les routes de la Judée, de la Samarie, du monde entier. Il les aidera à comprendre les voies mystérieuses de tout salut qui passent par la souffrance avant d'éclater en résurrection. Malgré la disparition du Christ à leur yeux de chair, les apôtres sont dans la joie et bénissent Dieu : ils sont forts de la confiance que leur témoigne Jésus en leur demandant de devenir ses témoins, de marcher sous sa conduite pour faire grandir le corps dont il est la tête : l'Eglise. Ils comprennent que l'œuvre, commencée sur les routes de Palestine et réalisée sur le Golgotha, va s'étendre par eux jusqu'aux extrémités du monde. L'œuvre du Christ historique s'était limitée à un peuple et à un moment de l'histoire de l'humanité. L'universalité de la mission de l'Eglise découle de l'universalité des pouvoirs du Christ ressuscité. Il est le nouvel Homme présidant à la nouvelle création et plaçant l'univers sous sa mouvance. 

L'universalité de la mission est la réalité ecclésiale la plus essentielle. Universalité ne veut pas dire que toute la création, que tous les hommes doivent recevoir le message du salut, mais que de toutes les nations, il faut faire des disciples. Toutes les nations sont incluses dans la promesse faite à Abraham. Le salut est maintenant présent grâce à l'amour déployé par l'homme - Dieu donnant sa vie pour tous les hommes.

La mission des Douze et de l'Eglise est de réaliser dans les faits la seigneurie de Jésus sur tous les hommes.

Père Aymar