« Celui qui demeure en moi, et en qui je demeure, celui-là donne beaucoup de fruit, car, EN DEHORS DE MOI, VOUS NE POUVEZ RIEN FAIRE » (Jn 15, 1-8). 

 

Mieux qu'un simple énoncé, cette affirmation renferme toute la mystique de notre vie chrétienne : l'exhortation à l'unité dans la charité, fondements de notre relation avec le Seigneur, avec nos frères et sœurs en humanité. Cette spiritualité de la Vigne et du Sarment nous plonge dans les profondeurs abyssales de notre intimité avec Dieu le Père, par le Christ-Jésus et dans l'Esprit qui habite en nous. Le Seigneur est la Vraie Vigne et nous les Sarments. Verts, nous le sommes, lorsque la sève d'amour passe du tronc aux branches pour nourrir notre Foi ; mais secs nous le sommes aussi, quand nous refusons de nous contenter de l'amour du Seigneur "Les sarments secs, on les ramasse, on les jette au feu, et ils brûlent" nous dit le Seigneur. Pourtant nous sommes convaincus que la Parole de Dieu est cette vitalité sans laquelle nos vies tombent en ruine et deviennent improductives. Comme le dit Jésus : "Celui qui demeure en moi et en qui je demeure, celui-là donne beaucoup de fruit, car, en dehors de moi, vous ne pouvez rien faire".

L'attachement au Christ est donc une question vitale pour nous, tout comme il est essentiel pour une branche de rester attachée au tronc. En ce sens, la foi n'est jamais une activité optionnelle dans la vie d'une personne, elle en représente le centre le plus essentiel. Dans notre société, le fait religieux est relégué au grand monde des loisirs, des options et des activités. La vie tourne, par conséquent, autour d'autres besoins, d'autres priorités, d'autres urgences qui ne prennent jamais au sérieux ce qui compte vraiment pour un homme. Ce n'est pas le ventre son centre, mais le cœur qui est le centre de gravité de notre vie sur terre. 

Viens, Seigneur, nettoyer et émonder, couper et enlever en nous toutes ramifications inutiles, toutes sortes de parasites, de bactéries et de galles qui s'accrochent sur Tes Sarments que nous sommes, afin que s'épanouisse la circularité de cette sève divine qui part de Toi jusqu'à nous, de la Vigne aux Sarments. Nous pourrons alors "DEMEURER" fidèles en Toi, en Ton Amour, de sorte que rien ni personne ne nous en éloigne : Tu es le Garant de notre vie. Aussi, attachés et scotchés sur Toi, Notre Vigne existentielle, nous porterons beaucoup de fruit, des fruits exquis, en termes de justice et de paix, d'amour et de joie, dont notre monde a tant besoin. Merci, Seigneur, pour les miracles souvent insoupçonnés que Tu accomplis dans chacune de nos vies, plus encore dans la vie de toutes celles et ceux qui se confient à nos humbles prières.

 

Père Aymar

 

Souscriptions

Si vous souhaitez faire un don pour la reconstruction de l'église Saint-Jacques :

 

Suivre le lien : SOUSCRIPTION SAINT JACQUES

(Déduction fiscale)