Recevoir le Sacrement de l’Onction des malades dans notre paroisse cette année.

La maladie et la souffrance ont toujours été les questions les plus importantes qui éprouvent notre vie.

Dans la maladie, dans la fatigue due à l’âge avancé ou encore dans la dépression, nous faisons l’expérience de nos limites et de notre impuissance.

Il n’est pas rare que cela nous conduise aux sentiments d’angoisse, au repli sur soi, à la révolte…

Mais il peut y avoir aussi un chemin spirituel, une recherche de Dieu et de sa force.

En face de ces questions l’Eglise nous rappelle qu’il existe parmi les sept sacrements, un sacrement spécialement destiné à réconforter ceux qui sont éprouvés par la maladie : l’Onction des malades.

« Par la grâce de ce sacrement, le malade reçoit la force et le don de s’unir plus intimement à la passion de Jésus ». (cf. Catéchisme de l’Eglise Catholique n°1499-1532)

Qui peut demander l’Onction des malades ?

·         ceux qui commencent à être sérieusement atteints par une maladie lourde ou affaiblis par la fatigue de la vieillesse,

·         ceux qui se trouvent à toute extrémité,

·         ceux qui doivent subir une opération risquée,

·         ceux qui passent un temps de convalescence très long, guettés par le découragement,

·         ceux qui vivent l’épreuve de la dépression. 

Qui contacter ?

Les relais de notre paroisse qui transmettront les demandes au responsable de la Pastorale de la Santé

En communion de prière avec tous nos frères et sœurs malades.

 

P. Mariusz