QU’EST CE QU’UNE OFFRANDE DE MESSE ?


Pourquoi faire célébrer une messe ?

Toute messe est célébrée pour l’Église et le monde entier cependant le prêtre peut, à la demande d’un ou de plusieurs fidèles, ajouter une demande, une intention particulière. Cette intention de prière peut-être :  soit personnelle et concerner tous les domaines de sa propre vie, soit pour d’autres personnes, soit en action de grâces pour tel ou tel événement vécu, soit pour confier un défunt à la miséricorde du Seigneur.

Pourquoi une offrande ?

La tradition manifestée dès les premiers siècles de l’Église, est d’accompagner cette intention d’une offrande de messe. Cette offrande en argent n’est pas le paiement d’une célébration car une messe n’a pas de prix. Il s’agit d’un acte de partage de la part des fidèles, qui les associe plus étroitement à la célébration et leur permet de contribuer à la subsistance des prêtres. Les offrandes sont un complément indispensable du denier de l’Église.

Le montant de l’offrande de messe est fixé à 17€ par l’assemblée des évêques mais dépend des ressources de chacun. Elle ira directement au célébrant qui l’envoie au diocèse pour une péréquation entre tous les prêtres.

L’offrande pour des célébrations particulières est appelée casuel ; c’est une participation aux frais occasionnés par ces célébrations (réunions préliminaires, formation des accompagnateurs laïcs, supports et documents pédagogiques, etc.) et elle contribue à la vie matérielle de la paroisse. Le diocèse préconise, pour un baptême, un montant de 50 à 150€ ; pour un mariage, de 130 à 300€ ; pour des funérailles, de 150 à 300€. Bien entendu, chacun tiendra compte de ses ressources.

Comment faire une demande ?

Il suffit de se rendre, au moins 10 jours avant la date demandée, à l’accueil du Relais St-François de Sales, Saint-Jacques ou St-Paul selon l’église choisie pour faire célébrer la messe. Elle paraîtra ainsi dans la feuille hebdomadaire. Cette intention sera inscrite sur un registre (paiement par chèque ou en espèces). Il est toujours possible de donner une intention de dernière minute.

La règle générale est de donner une intention pour une seule personne ou un couple ou une famille (les défunts de la famille Y).